Lac Biwa, Statuette jizo, Mont Yoshino, Uji, 4 excursions originales autour de Kyoto au Japon

Découvrez 10 excursions originales autour de Kyoto

Kyoto est une ville de toute beauté, imprégnée de culture, d’histoire et de traditions. Ancienne capitale impériale du Japon, elle est connue pour ses nombreux temples et ses jardins magnifiques. Kyoto est, de fait, une destination incontournable pour tout voyageur au Japon. Mais au-delà de ses célèbres sites touristiques, Kyoto offre aussi une position stratégique pour explorer la région du Kansai (et pas que).

Dans cet article, nous vous invitons à découvrir des excursions originales autour de Kyoto, allant au-delà des classiques comme Nara, Himeji ou Osaka. Ces destinations, un peu moins connues, vous permettront de profiter d’expériences différentes. Que vous soyez à la recherche de paysages époustouflants, de villages pittoresques, de sites historiques ou de moments plus zen, ces excursions autour de Kyoto vous ouvriront les portes d’un Japon riche en découvertes.

Alors, c’est parti pour un voyage hors des sentiers battus, à la découverte de 10 excursions originales autour de Kyoto.

Carte du Japon violette marquant Tokyo en bleu et Kyoto en jaune

Uji et le thé vert

À seulement 20 km de Kyoto, Uji est une destination historique et culturelle de premier plan, célèbre pour son thé vert d’exception. Accessible en environ 30 minutes en train via la ligne JR Nara ou Keihan Uji, Uji vous plonge dans l’univers du thé japonais et de la spiritualité.

L’un des sites les plus emblématiques de Uji est le temple Byodo-in, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce temple bouddhiste, avec son majestueux Phoenix Hall, est représenté sur les pièces de monnaie de 10 yens. Et pour cause, il incarne l’élégance de l’architecture de l’époque Heian. En vous promenant dans ses jardins, vous ressentirez la sérénité de ce lieu sacré.

Outre le temple, Uji est réputée pour ses cérémonies traditionnelles du thé. Ainsi, vous pourrez participer à une dégustation de thé dans l’une des nombreuses maisons de thé de la ville. Vous y découvrirez l’art de la préparation et de la dégustation du matcha. Uji offre également une variété de spécialités locales à base de thé vert, telles que les nouilles (oui oui) ou les glaces.

Enfin, une promenade apaisante le long de la rivière Uji, bordée de cerisiers, complète parfaitement cette excursion originale à découvrir autour de Kyoto.

Le village d'Ohara

Situé à environ 20 km au nord-est de Kyoto, le village d’Ohara est un havre de paix niché dans les montagnes. Accessible en environ 1 heure en bus depuis la gare de Kyoto via la ligne Kyoto City Bus 17, Ohara vous permettra de découvrir la vie rurale japonaise et ses paysages bucoliques.

Le principal attrait d’Ohara est le temple Sanzen-in, un magnifique temple bouddhiste entouré de jardins et de forêts. Fondé au début du IXe siècle par le moine Saicho, il est célèbre pour ses mousses verdoyantes et ses adorables statues jizo dispersées dans les jardins. En vous y promenant , vous découvrirez des étangs, des ponts et un pavillon vous donnant un aperçu de l’architecture japonaise classique.

Ohara est également réputé pour ses paysages de campagne. Les rizières en terrasse et les vergers offrent l’opportunité de découvrir la vie agricole du coin. Vous pouvez également visiter quelques fermes locales pour déguster des produits frais et rencontrer des habitants chaleureux.

Le marché local d’Ohara est un autre point fort. Ici, vous achèterez des produits artisanaux, des légumes de saison et des souvenirs. En explorant ce petit village, vous pourrez ainsi ressentir le rythme tranquille de la vie rurale, loin de l’agitation de la ville.

En somme, Ohara est une excursion originale, parfaite pour ceux qui souhaitent se ressourcer dans la nature et découvrir le Japon traditionnel dans toute sa splendeur.

Le château de Hikone

À environ 70 km de Kyoto, le château de Hikone est l’un des rares châteaux originaux du Japon à avoir survécu aux siècles. Accessible en environ 1 heure en train via la ligne JR Biwako, cette excursion vous emmène tout droit dans le cœur de l’histoire féodale japonaise.

Le château de Hikone, construit au début du XVIIe siècle, est un trésor national et un exemple impressionnant de l’architecture de l’époque Edo. Perché sur une colline, il offre une vue panoramique sur le lac Biwa et les montagnes environnantes. En outre, ses murs blancs et ses toits en tuiles noires créent un contraste saisissant. A l’intérieur du donjon, vous découvrirez des expositions sur l’histoire du château et de la famille Ii, qui en était le seigneur.

Le jardin Genkyu-en, situé à proximité du château, est un autre point fort de la visite. Conçu dans le style traditionnel japonais, on y trouve un étang, un pont et un pavillon de thé. En automne, les érables rouges et les ginkgos dorés créent un vrai spectacle de couleurs.

Le musée du château de Hikone mérite également une visite. Il abrite une collection d’artefacts, d’armures et de documents historiques relatifs à la famille Ii et à la période Edo. Les expositions sont bien présentées et offrent un aperçu de la vie et de la culture des samouraïs.

La ville de Hikone est charmante aussi, avec ses rues bordées de boutiques, de restaurants et de maisons anciennes. Une promenade dans le quartier historique permet de découvrir l’architecture locale et de déguster des spécialités culinaires autour de Kyoto.

Amanohashidate

À environ 150 kilomètres au nord-est de Kyoto, se trouve Amanohashidate. Souvent surnommée « le pont dans le ciel », elle est considérée comme l’une des plus belles vues du Japon. Cette bande de sable de 3,6 kilomètres traverse la baie de Miyazu, ornée de pins et forme un paysage étonnant.

Pour rejoindre Amanohashidate depuis Kyoto, le moyen le plus pratique est de prendre le train jusqu’à la gare de Miyazu. Ensuite, vous aurez un court trajet en bus local jusqu’à la destination finale. Ce voyage prend un peu plus de 2 heures.

Ou bien faites vous accompagner par un chauffeur et un guide pour profiter pleinement de ce lieu sublime. Cela vous permettra aussi de barboter dans un onsen et de découvrir le petit village de pêcheurs d’Ine. Testé et approuvé !

Pour réserver, c’est ici.

Si vous préférez être autonome, commencez par vous promener le long de la langue de sable pour une vue imprenable sur la baie et ses environs. Louer des vélos permet une exploration plus rapide. À proximité, vous pouvez visiter le temple Chion-ji pour une pause culturelle.

Les points de vue d’Amanohashidate, comme Amanohashidate View Land et Kasamatsu Park accessibles en téléphérique, offrent des panoramas à couper le souffle. Que ce soit à marée haute ou basse, la vue depuis ces points culminants est toujours impressionnante.

Une des pratiques traditionnelles les plus intéressantes est la matanozoki. Cela consiste à se pencher en avant et à regarder la vue entre ses jambes. Cette manière unique de voir Amanohashidate transforme la bande de sable en un pont suspendu dans le ciel, créant l’illusion d’un chemin céleste.

L’histoire et la signification de cette pratique remontent à des siècles. Selon la légende, Amanohashidate, qui signifie donc « le pont dans le ciel », est perçu comme une passerelle qui reliait autrefois la terre au ciel. En se penchant pour voir le paysage à l’envers, on renforce cette illusion visuelle, faisant apparaître la bande de sable comme flottant dans les airs.

Le village de Miyama

À environ 45 kilomètres au nord-ouest de Kyoto, se situe le village de Miyama. Encore habité, il se démarque comme un petit havre préservé de la vie urbaine. Il est accessible en train jusqu’à la gare de Hiyoshi via la ligne JR Sagano San-In, suivi d’un trajet en bus local.  Cette escapade vous transporte dans un monde où le temps semble s’être arrêté.

Les maisons traditionnelles de Miyama, célèbres pour leurs toits de chaume appelés Kayabuki, témoignent d’un mode de vie ancestral. Ne manquez pas de visiter leur intérieur rustique préservé. Attention toutefois à respecter ses habitants et à ne pas pénétrer dans les maisons restées privées 😉.

En plus de ses jolies chaumières, Miyama abrite un musée de la ferme. Il retrace l’histoire agricole locale à travers des expositions interactives et des artefacts bien conservés. C’est l’occasion de comprendre les traditions agricoles qui ont façonné la communauté de Miyama au fil des siècles.

On y trouve aussi le musée Little Indigo, un petit musée folklorique faisant office d’atelier de teinture et de galerie.

Pour compléter cette expérience enrichissante, ne manquez pas de goûter aux produits locaux de Miyama. Pour cela, saké artisanal et spécialités culinaires régionales seront disponibles dans les boutiques locales et le marché du village. Enfin, si vous restez quelques jours, enclenchez le mode sportif pour une randonnée ou une sortie à vélo.

Kinosaki Onsen

Située sur la côte nord de la préfecture de Hyogo, à environ 170 kilomètres à l’ouest de Kyoto, Kinosaki Onsen est une petite ville thermale réputée pour ses sources chaudes et son ambiance traditionnelle. Elle est accessible en train via la ligne JR San’in Main et la ligne JR Kinosaki Onsen. Le voyage depuis Kyoto prend environ 2 heures et demie.

Kinosaki Onsen se distingue par ses sept onsens (bains publics traditionnels), ou sotoyu, dispersés à travers la ville. Revêtir un yukata léger et se promener d’un bain à l’autre est une expérience emblématique de cette destination thermale. Chaque établissement propose une atmosphère unique et relaxante. Quoi de mieux que de se détendre dans les eaux minérales chaudes tout en savourant l’ambiance pittoresque des ruelles pavées ? Cerise sur le gâteau, les tatouages sont acceptés dans tous les établissements.

En plus des bains relaxants, Kinosaki Onsen est réputée pour sa cuisine de fruits de mer frais. Ainsi, les restaurants locaux proposent une variété de spécialités comme le crabe Matsuba, les crevettes amaebi et les fruits de mer grillés.

Si cet article est destiné à vous présenter des excursions faisables, pour la plupart, à la journée, passer une nuit dans un ryokan à Kinosaki Onsen est tout de même un must. Nous ne pouvons donc que vous le recommander.

Voici nos deux adresses coup de cœur :

Kinosaki Onsen Nishimuraya Hotel Shogetsutei

Kinosaki Onsen Ryokan Tsubakino

Le Mont Yoshino

À environ 70 kilomètres au sud-est de Kyoto, le Mont Yoshino est réputé à travers le Japon pour ses cerisiers en fleurs spectaculaires. Chaque printemps, ils transforment le paysage en un océan rose et blanc. Pour atteindre Yoshino depuis Kyoto, vous pouvez prendre le train sur la ligne JR Kintetsu Yoshino, un trajet d’environ 1 heure et demie.

Yoshino est donc célèbre pour ses quelque 30 000 cerisiers en fleurs pendant la saison hanami (observation des fleurs de cerisier). Grimper les pentes de Yoshino permet d’admirer la vue panoramique sur la vallée et les sommets ornés de cerisiers.

En plus de l’observation de ses cerisiers, Yoshino offre des possibilités de randonnée à travers ses sentiers bien entretenus. Ces sentiers vous mènent à des temples historiques et des sanctuaires nichés dans la verdure des montagnes. Parmi eux, le temple Kinpusen-ji, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, se distingue par sa structure et ses jardins.

Yoshino est réputé pour ses couleurs de printemps mais il est tout aussi agréable de s’y balader aux autres saisons.

Le village de Yoshino mérite aussi un petit stop, avec ses maisons traditionnelles, ses restaurants et ses boutiques de souvenirs locaux.

La ville de Kurashiki

À environ 150 kilomètres à l’ouest de Kyoto, la ville de Kurashiki est une destination célèbre pour son quartier historique le long des canaux du fleuve Takahashi. Pour rejoindre Kurashiki depuis Kyoto, vous pouvez prendre le train sur la ligne JR Sanyo Shinkansen jusqu’à la gare de Okayama, puis changer pour un train local jusqu’à Kurashiki. Ce trajet prend environ 1 heure et demie.

Commencez par flâner dans le quartier des canaux, également connu sous le nom de Bikan Historical Quarter. Il faut dire que c’est le lieu incontournable de Kurashiki. Il est très agréable de s’y promener, avec ses ruelles bordées de maisons d’époque se reflétant dans l’eau. Les ponts de pierre et les saules pleureurs créent une jolie toile de fond pour une balade détente. Le tout ponctué par des arrêts pour découvrir des boutiques artisanales ou savourer une pause café dans un cadre enchanteur.

Kurashiki abrite également plusieurs musées intéressants. Citons d’abord, le Musée des Beaux-Arts d’Ohara, renommé pour sa collection d’art occidental et japonais. Vous trouverez aussi des galeries d’art moderne, des entrepôts reconvertis en boutiques, galeries et cafés.

Le lac Biwa et l'île de Chikubu

À seulement 20 kilomètres à l’est de Kyoto, le lac Biwa est le plus grand lac du Japon. Il abrite l’île de Chikubu, une destination prisée pour ses temples et ses paysages préservés. Pour atteindre le lac Biwa et l’île de Chikubu depuis Kyoto, il est conseillé de prendre un train jusqu’à la gare de Hikone, puis de continuer par bus ou bateau pour rejoindre les rives du lac. Ce trajet prend environ 1 heure et demie.

Le lac Biwa est une belle étendue d’eau entourée de montagnes verdoyantes et parsemée de petites îles. Parmi elles, l’île de Chikubu se distingue par sa beauté et ses sites historiques. Citons notamment le temple Hogon-ji et le sanctuaire Tsukubusuma-jinja. Tous deux sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une immersion spirituelle dans un cadre paisible au milieu des cèdres et des érables centenaires.

Il y a plusieurs activités possibles sur le lac Biwa. Des croisières panoramiques permettent d’admirer la vue depuis l’eau, tandis que les randonneurs peuvent explorer les sentiers entourant les temples. C’est idéal pour profiter de la tranquillité de la nature environnante. Pour les amateurs d’activités nautiques, il est possible de découvrir le lac Biwa sous différents angles avec des possibilités de navigation, de kayak et de pêche.

Pour visiter l’île de Chikubu, des bateaux sont disponibles au départ de divers ports autour du lac Biwa, avec des horaires réguliers pendant la saison touristique. Nous vous recommandons  de vérifier les horaires de navigation et les conditions météorologiques avant de planifier votre excursion.

Le village de Takao

À environ 15 kilomètres à l’ouest de Kyoto, Takao est un village de montagne connu pour ses temples historiques et sa promenade le long de la rivière Kiyotaki. Pour rejoindre Takao depuis Kyoto, vous pouvez prendre un bus JR depuis la gare de Kyoto ou la gare d’Arashiyama, un trajet d’environ 40 minutes où vous profiterez des paysages tranquilles de cette région préservée.

Takao est réputé pour ses trois temples historiques : Saimyo-ji, Jingo-ji et Kozan-ji, tous nichés au cœur des montagnes. Saimyo-ji est particulièrement célèbre pour son hall principal entouré de cèdres centenaires. Jingo-ji, lui, offre des vues panoramiques sur la vallée depuis son emplacement élevé. Kozan-ji, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, abrite le Chōjū-jinbutsu-giga, souvent considéré comme le premier manga de l’Histoire du Japon.

La promenade le long de la rivière Kiyotaki est une autre attraction majeure de Takao. De jolis sentiers serpentent à travers les forêts de bambous et le long de la rivière. En automne, les feuillages rouges et dorés créent un spectacle magnifique. Il est aussi possible de s’arrêter dans des maisons de thé traditionnelles le long du chemin pour savourer un moment de détente au milieu de la nature.

Quelles excursions originales allez-vous choisir autour de Kyoto ?

En vous aventurant autour de Kyoto, vous découvrirez d’autres facettes du Japon. Chaque coin de nature, chaque temple et chaque village y raconte sa propre histoire. Ces excursions originales donnent l’opportunité de découvrir un autre Japon, loin de l’agitation urbaine.

Ces excursions sont idéales pour ceux qui cherchent à explorer au-delà des sentiers battus et à se connecter avec l’essence authentique du pays. Que vous soyez amateur de randonnée, passionné par l’histoire ou simplement en quête de tranquillité, les environs de Kyoto offrent de nombreuses possibilités pour satisfaire votre curiosité et enrichir votre voyage.

Pour conclure, nous vous promettons des souvenirs inoubliables qui resteront gravés dans votre mémoire.

Alors, préparez vos valises et partez à la découverte des merveilles qui se cachent autour de Kyoto !

Cet article vous a plu ? Vous avez une remarque ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous.

Vous pouvez aussi nous contacter si vous avez besoin d’aide pour préparer votre voyage ou consulter les détails de notre service de travel planner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *