Vue sur le Mont Yotei à Hokkaido au Japon
Le Mont Yotei à Hokkaido

Découvrir le Japon en hiver : 4 activités incontournables

Il est de coutume de dire que les meilleures saisons pour visiter le Japon sont le printemps et l’automne. Bien sûr, les températures sont clémentes, le soleil brille majoritairement et la nature offre de sublimes fleurs et parfums.

Pourtant, l’hiver a tout autant à offrir et apporte avec lui une atmosphère particulière, plus feutrée, moins touristique. En outre, la neige y tombe en abondance, notamment dans le nord du pays. Ainsi, vous pourrez vivre des expériences qui sortent de l’ordinaire.

Alors, prêts à découvrir le Japon en hiver ?

Illustration d'une carte du Japon faisant apparaître les villes de Tokyo, Sapporo, Nagano et Beppu

1. Evasion hivernale à Hokkaido

Hokkaido, la plus grande île du pays, et la plus au nord, est l’escapade hivernale par excellence. Profitez notamment des parcs nationaux comme le parc de Shikotsu-Toya ou le parc de Daisetsuzan. Leurs vastes paysages enneigés sont d’une beauté saisissante et invitent à la contemplation…ou à la randonnée. En arpentant ces sentiers d’un blanc immaculé, vous pourrez aussi observer la faune locale. En effet, Hokkaido abrite de nombreuses espèces comme les cerfs sika, les oiseaux marins tels que les pygargues ou les gracieuses et emblématiques grues du Japon (elles sont le symbole de la longévité au pays du soleil levant). Zénitude garantie !

Hokkaido en hiver, c’est aussi profiter d’événements culturels inédits. Au-delà du festival de neige dont nous parlerons juste après, plusieurs festivals sont organisés dans les villages de la région. C’est alors l’occasion de célébrer de manière traditionnelle l’arrivée de l’hiver avec des danses folkloriques, des spectacles et rituels locaux.

Otaru, par exemple, organise le festival des lanternes de neige ou Otaru yuki atari no michi. Tandis que dans la petite ville de Shikaoi, un festival est organisé pour mettre en valeur la culture des Aïnous, le dernier peuple autochtone du Japon.

Enfin, découvrir le Japon passe aussi par l’estomac (peu importe les saisons d’ailleurs) ! La cuisine hivernale d’Hokkaido est un véritable délice pour les papilles. Des plats revigorants tels que le nabe (sorte de pot-au-feu) sont, par exemple, prisés pendant cette période. Vous ne passerez pas à côté des fruits de mer, bien que présents toute l’année. Ils atteignent leur apogée de fraîcheur en hiver et deviennent des mets ultra savoureux. Si vous voulez vous réchauffer, poussez donc la porte des restaurants et dégustez des soupes épaisses ou des ramens encore fumantes. On en frétille rien qu’à écrire ces mots 😋.

Pour séjourner dans la région d’Hokkaido, c’est par ici

2. Magie de la neige à Sapporo

Le festival de la neige de Sapporo, ou Sapporo Yuki Matsuri, est l’événement parfait pour découvrir le Japon en hiver.

En 2024, il se tiendra du dimanche 4 février au dimanche 11 février. En effet, il se déroule chaque année en février pendant une semaine.

Ce festival magistral transforme la ville de Sapporo, la capitale d’Hokkaido, en une véritable galerie d’art enneigée. L’événement remonte à 1950, lorsque six étudiants ont sculpté des statues de neige près d’un parc local. Depuis, le festival a grandi pour devenir une célébration internationale de sculptures monumentales, attirant des millions de visiteurs du monde entier.

Des artistes locaux et internationaux rivalisent pour créer des sculptures gigantesques, représentant des personnages célèbres, des monuments emblématiques et des créations imaginatives. Illuminées de nuit, elles offrent un spectacle féerique.

Outre les sculptures, le festival propose de nombreuses activités comme des balades en chiens de traîneau. Petits et grands peuvent également s’adonner à toutes sortes de jeux. Gros succès pour la luge sur toboggans ! Des concerts et spectacles d’arts traditionnels sont aussi organisés, le tout dans une ambiance festive. Bien entendu, il est aussi possible de se restaurer dans les multiples stands de rue.

Il y a trois lieux dédiés pour en profiter :

Le parc Odori est le site principal, sur lequel vous trouverez les sculptures les plus spectaculaires. Des centaines de sculptures plus petites s’y trouvent aussi. Elles sont toutes illuminées jusqu’à 22 h.

La salle municipale Tsudome offre, dans sa partie extérieure, des jeux comme les toboggans à dévaler avec une bouée, un labyrinthe…

Le quartier de Susukino accueille, lui, le très attendu concours de sculpture sur glace où l’on peut observer les artistes en pleine création.

Pour vous y rendre :

さっぽろ雪まつり つどーむ会場
885-1 Sakaemachi, Higashi Ward, Sapporo, Hokkaido 007-0852

3. Dévalez les pistes de ski des stations japonaises

La meilleure façon de profiter du Japon en hiver ? Glisser sur ses flancs de montagne. Il faut dire que le Japon est béni avec des stations de ski renommées dans les régions d’Hokkaido ou de Nagano. Des pistes entretenues au cordeau, des paysages à couper le souffle et une variété d’activités hors-piste en font des destinations de choix pour les amateurs de sports d’hiver, débutants ou confirmés.

Voici un aperçu des stations les plus renommées du pays :

Niseko (Hokkaido) : située dans la région d’Hokkaido, la station de Niseko est célèbre pour son abondance de neige poudreuse de qualité exceptionnelle. Composée de quatre domaines skiables interconnectés (Grand Hirafu, Hanazono, Niseko Village et Annupuri), Niseko offre des pentes pour tous les niveaux. Les skieurs et snowboardeurs du monde entier affluent ici pour profiter de cette neige fabuleuse et de la vie nocturne animée.

Hakuba (Nagano) : cette destination a gagné en popularité après les Jeux olympiques d’hiver de 1998. La région compte plusieurs stations, dont Happo-One, Goryu et Hakuba 47.

Nozawa Onsen (Nagano) : cette station combine ski et traditions japonaises. Outre ses pistes variées adaptées à tous les niveaux, Nozawa Onsen est connue pour ses sources chaudes naturelles qui offrent une détente bienvenue après une journée sur les pistes. De plus, le village lui-même est charmant avec ses rues étroites et son atmosphère traditionnelle. Pour finir, vous ne manquerez pas de régaler vos papilles ici aussi*. Un vrai coup de cœur 💜

Ces stations sont donc des destinations de rêve pour ceux qui cherchent à combiner les joies du ski avec une immersion dans la culture japonaise.

*mais comment ça « elles ne pensent qu’à manger », pas du tout😅 

4. Ressourcez-vous dans les onsens

Des sources chaudes naturelles

Après une journée passée dans le froid, rien de tel qu’un bon bain chaud pour détendre les muscles et se ressourcer. Pour cela, au Japon, vous avez les onsens. Ces sources chaudes naturelles incarnent un rituel millénaire de détente et de guérison. Alimentés par l’activité géothermique du pays, ces bains thermaux offrent une eau riche en minéraux comme le soufre, le calcium et le sodium, réputée pour ses bienfaits thérapeutiques. Ainsi, les Japonais s’y rendent pour soulager des douleurs, améliorer la circulation sanguine, apaiser des problèmes de peau ou simplement se relaxer.

Certains onsens sont nichés au cœur de la nature, entourés de paysages montagneux sublimes. D’autres se trouvent dans des établissements urbains avec une atmosphère plus moderne et parfois luxueuse. Les bains peuvent être intérieurs ou extérieurs (rotenburo).

Vivre l’expérience onsen, c’est respecter les règles et les traditions (comme toujours au Japon). D’abord, il faut se laver soigneusement avant de rejoindre les bains, ne pas porter de maillot de bain et adopter une attitude calme. Ensuite, les téléphones portables y sont généralement interdits pour des raisons qui semblent évidentes…(ici le selfie tout nu, c’est non🤨).

Où les trouver ?

Voici une sélection de destinations pour profiter des onsens :

Hakone : cette ville thermale, située près de Tokyo, est réputée pour ses onsens avec vue sur le Mont Fuji. On y trouve plusieurs établissements thermaux dont certains proposent le bain en plein air.

Beppu : sur l’île de Kyushu, Beppu est connue pour être l’une des stations thermales les plus grandes et les plus connues du Japon. Vous y trouverez différents types d’onsens, dont des bains de boue, des bains de sable, des bains de vapeur et d’autres encore. Un lieu incontournable !

Kusatsu : cette ville thermale près de la préfecture de Gunma est réputée pour la qualité de ses eaux thermales. Son onsen principal, Yubatake, est une attraction emblématique où l’eau thermale est canalisée pour refroidir avant d’être distribuée dans les établissements. Les visiteurs peuvent profiter de la traditionnelle cérémonie d’arrivée de l’eau chaude.

Noboribetsu : située dans la région d’Hokkaido, cette ville est connue pour ses eaux thermales riches en minéraux et ses paysages volcaniques spectaculaires. Ses onsens comme l’Enma-do (un bain en plein air entouré de fumées volcaniques) offrent une expérience unique.

Ibusuki : dans la préfecture de Kagoshima, Ibusuki est célèbre pour ses onsens de sable chaud. Les visiteurs sont enveloppés dans du sable volcanique chauffé naturellement par des sources géothermiques. Une expérience relaxante et curative unique !

Découvrir le Japon en hiver est vraiment une expérience incroyable. Bien plus que la saison froide, c’est aussi la période où la beauté des paysages se marie avec les traditions hivernales. Que vous soyez à la recherche de sensations fortes sur les pistes, de détente dans des sources chaudes apaisantes ou d’une immersion totale dans l’esprit festif de la saison, le Japon en hiver a tout ce dont vous avez besoin pour vivre une aventure hors du commun !

Cet article vous a plu ? Vous avez une remarque ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous.

Vous pouvez aussi nous contacter si vous avez besoin d’aide pour préparer votre voyage ou consulter les détails de notre service de travel planner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *